2017 : Pétillantes !
Le VH Bar, 2 rue de la Poste à Saintes
Adeline coiffeuse/visagiste et Marion Bertin Photographe ont réalisé une cinquantaine de portraits pour mettre en valeurs les femmes d’aujourd’hui, avec pour seul artifice des paillettes dorées…

2016 : Gueules de Saintonge
Bar Le Palissy II, cours National à Saintes
Des portraits d’hommes, à nu, sans artifices et dans la plus simple expression d’un instant de vie. 50 portraits carrés en noir et blanc, pour mettre en scène ‘des gens d’ici’. Chaque portrait a été réalisé en clair-obscur, montrant une facette de l’homme et laissant l’imagination combler le vide de l’autre.

2014 : I love my city Toulouse
Place du Capitole, centre-ville de Toulouse (31)
Une série artistique réalisée dans le cadre du marathon photo “Le mois de l’image” autour du thème de la ville rose. Une dizaine de photos couleurs imprimées en mosaïques de quatre et représentant des éléments de la ville (tuyaux, routes, trottoirs, etc.).

2016 : Mes chairs
Atlantic ciné à Saintes
Une série de 12 photos de parties du corps fémninin, mise en vidéo. Des photos en couleur, zoomées sur des parties de corps et agrémentées de pointes de couleur avec un fruit. Les chairs blanches des peaux de femmes et les chaires colorées de fruits exotiques, le tout dans un univers très lumineux et artistique.

2015-2016 : Le silence de la voie
Pôle Nature de Vitrezay (17)- Pôle Nature de la Cabane de Moins (17) – Décathlon Rochefort (17) – Décathlon Saintes (17) – Festival de Chasse du Douhet (17)
Trois séries documentaires sur les types de chasse en Charente-Maritime : la chasse à courre, la battue de chasse et la tonne. Chaque série compte entre 10 et 15 photos. L’ensemble du travail réalisé est centré sur l’humain et met en scène des scènes de chasse, des portraits de chasseurs et leur rapport aux animaux sauvages et à leurs meutes de chiens.

2012 : Artisans et ouvriers des marais de la Gironde
Eglise Saint-Dizant du Gua
Une série documentaire composée d’une dizaine de diptyques représentant des artisans et ouvriers. Chaque diptyque associait le portrait d’un travailleur à un objet ou un animal représentant son métier. La fermière et ses vaches, le sculpteur sur bois et ses oeuvres, le viticulteur et ses vignes, etc.